Lorsqu'on me pose la question :  Qu'est-ce que la sophrologie ?

La première réponse qui me vient à l'esprit : C'est prendre un temps pour soi et se mettre à l'écoute de soi.

Bien que la sophrologie soit de plus en plus présente dans les médias, il est parfois difficile de comprendre de quoi il s'agit et ceci d'autant plus qu'il en est question dans de nombreux secteurs d'activité.

En effet, depuis plusieurs années, la sophrologie s'est largement diffusée aussi bien dans le domaine du bien-être et du développement personnel que dans la sphère médicale et paramédicale, sans oublier le monde de l'entreprise et les milieux éducatifs.

Cette pratique assez récente a été structurée par le neuropsychiatre Alfonso Caycedo en 1960 à partir du yoga, du bouddhisme, du zen, de l'hypnose et de différentes techniques de relaxation occidentales.

 

La sophrologie est une technique psycho-corporelle reposant sur 3 pratiques :

  • la relaxation dynamique 

  • la respiration

  • la visualisation d'images positives

Le sophrologue utilise la respiration et des techniques de relaxation afin d'amener la personne dans un état modifié de conscience entre la veille et le sommeil. Dans cet état de conscience modifié, il fait visualiser une image mentale positive. Celle-ci est associée à un état de bien-être que la personne pourra retrouver à tout moment en reproduisant un geste qui sert à ancrer la détente.

 

L'objectif premier est de donner les moyens de se détendre face à toutes situations stressantes en allant chercher des ressources en soi-même.

De ce fait, la sophrologie a de multiples usages. Elle peut être utilisée dans un but thérapeutique, préventif ou de mieux être.

 

Dans un but de mieux-être, en s'accordant un temps pour soi afin d'être à l'écoute de son corps, de prendre du recul face aux événements, de mieux accueillir et gérer les émotions, de se projeter positivement en se libérant des pensées polluantes et limitantes, de retrouver la confiance et l'estime de soi.

 

A titre préventif en prenant conscience des ses ressources et en les développant pour préparer sereinement des événements de la vie : examen, concours, compétition sportive,  opération chirurgicale, maternité et accouchement...

 

Comme un moyen thérapeutique en étant pleinement acteur de sa santé et de sa vie pour répondre à des problèmes psychiques ou physiques (l'anxiété, l'angoisse, les phobies, les troubles du sommeil, les addictions, l'asthme, les douleurs chroniques...), mais aussi pour accompagner des personnes suivant des traitements médicaux lourds (chimiothérapie, radiothérapie...). Il est important de préciser que la sophrologie est une pratique complémentaire et qu'en aucun cas elle ne se substitue aux prescriptions médicales.

 

L'approche thérapeutique de la sophrologie est appelée la sophrothérapie. C'est une trapie à médiation corporelle qui vise à comprendre l'origine des difficultés que chacun peut rencontrer sur son chemin de vie. Elle permet d'aller chercher et de désactiver les mémoires émotionnelles. Ces mémoires, liées à des traumatismes ou à des événements douloureux, peuvent engendrer des blocages et des limitations inconscientes visant à ne plus souffrir et induire des états de mal être psychique et physique.

La démarche sophrothérapique permet un lâcher-prise encadré et bienveillant qui se fait en fonction des ressources de chacun. Le thérapeute est là pour accompagner la personne et lui permettre de s'autoriser à libérer ses émotions quand c'est le bon moment pour elle. Il n'y a pas de protocoles prédéfinis, selon telles ou telles problématiques, mais un cheminement propre à chacun qui se dévoile au fur et à mesure des prises de conscience. De fait, en avançant sur son chemin la personne acquiert de nouvelles compréhensions qui lui permettent d'accueillir et d'appréhender différemment sa vie. 

"Les crises, les bouleversements et la maladie ne surgissent pas par hasard. Ils nous servent d'indicateurs pour rectifier une trajectoire, explorer de nouvelles orientations, expérimenter un autre chemin de vie.." 

Carl Gustav Jung